Histoire du Reiki

usui1 (Copier)Histoire du Reiki

Les débuts du Reiki grâce à Mikao Usui

Représenté sur la photo de gauche

L’histoire du Reiki Usui a débuté au Japon, il y a une centaine d’années, grâce à Mikao Usui, né le 15 Août 1865 dans une famille de samouraïs.

Attiré très tôt par l’utilisation des énergies, il a commencé à pratiquer le Kiko ( version japonaise du Qi Gong ) vers l’âge de huit ans Il peut déjà traiter des personnes grâce à ses capacités énergétiques surprenantes. Cependant, il renonce à  cette pratique thérapeutique qui le vide  de son énergie.

les arts martiaux lui apprennent beaucoup sur l’utilisation de l’énergie : du Ki.

L’apprentissage énergétique et spirituel de Mikao Usui a été fortement influencé par : le Shintoïsme, le Bouddhisme par la pratique des Samouraïs et le Shugendo.

Malgré les cinquante ans de pratique spirituelle, vers la soixantaine, il est conscient qu’il lui manque quelque chose.

La petite montagne Kurama

Alors, pour la troisième fois de sa vie, il décide de faire une méditation bouddhiste : la Méditation de la repentance du lotus qui dure trois semaines.

Il choisit la petite montagne Kurama, reconnue pour ses qualités énergétiques très particulières et pour l’animal totem de la montagne Kurama : le tigre torsadé qui représente la transformation intérieure.

Un moment extraordinaire !

Durant les trois semaines de méditation, Mikao Usui vit un moment extraordinaire : un satori ou  illumination , un moment hors du temps, un changement total.

Au retour, il sent qu’une nouvelle énergie incontrôlable passe par ses mains. Après avoir imposé ses mains sur lui, sur d’autres personnes, Mikao Usui est convaincu des effets bénéfiques de cette dernière.

Il sait pourtant qu’il ne peut  y avoir une nouvelle énergie : car il n’y en a qu’une seule : l’Énergie Universelle qui est captée et canalisée par les différentes formes de vie de l’Univers.

Ainsi, il se consacre à cette nouvelle énergie qu’il définie comme  énergie universelle de vie qui a une conscience propre.

Reiki : Énergie divine, Énergie cosmique

Le mot  Reiki  est un mot japonais que Mikao Usui n’a pas inventé. Il existait déjà en japonais. En premier lieu, M. Usui n’utilise pas ce mot. Le système de M. Usui s’appelle Usui Teate (La Méthode Usui de la main).

Par la suite, il fonde une organisation qu’il appelle « Usui Reiki Ryoho Gakkaï » et continue ses activités ; traitements et initiations.

Que devient le Reiki après le décès de Mikao Usui ?

Mikao Usui décède  le 9 Mars 1926 d’une attaque cérébrale.

Un de ses  élèves formés jusqu’à la maîtrise, Chujiro Hayashi, médecin, et officier de la marine quitte la fondation et fonde sa propre école. Il y donne des initiations et des traitements avec l’aide de ses élèves. De plus en plus de personnes viennent le voir.

Madame Hawayo Takata

En 1935, Hawayo Takata,  pauvre et  atteinte d’une tumeur dans le ventre et de divers maux vient à sa rencontre. Elle ne souhaite pas être opérée car une voix lui souffle à trois  reprises  que l’opération n’est pas nécessaire.

Elle demande  à son médecin si une autre solution peut être envisagée ; Ce dernier lui parle de la clinique de Hayshi. Elle y reçoit du Reiki pendant quarante jours par deux personnes. Elle retourne voir son médecin qui lui dit qu’elle n’a plus rien.

La suite de l’histoire !

Impressionnée, elle décide de pratiquer le Reiki. Au bout d’un an, elle retourne chez elle à Hawaï, et ouvre son cabinet.

Elle explique aux consultants  qu’elle n’a aucun don, mais que le Reiki est à la portée de tous, alors,  de nombreuses personnes veulent apprendre.

Elle invite, par la suite Hayashi à la rejoindre à Hawaï qui lui donne la maîtrise en 1938.

Suite au suicide de Hayashi qui est  soupçonné d’espionnage (Il n’ a jamais fait d’espionnage, mais en tant que militaire japonais , il  ne lui reste que cette solution pour sauver son honneur).

Sa femme reprend le centre et y enseigne le Reiki.

Au début de la guerre, Madame Takata ne se sent pas en sécurité, étant donnée qu’elle propose des traitements inhabituels dans un système conçu par les japonais. Elle ressent le besoin de discrétion.

Ainsi, elle reprendre la pratique du Reiki ouvertement dans les années cinquante.

Dans les années 70, par crainte que le Reiki ne soit plus enseigné, elle propose la maîtrise jusqu’en 1980 et forme 22 maîtres avant de mourir d’une crise cardiaque.

L’Alliance Reiki

En 1981 et 1982, ces 22 maîtres décident de fonder une association : « l’Alliance Reiki ».

Maîtres Indépendants

Mais certains membres ne sont pas d’accord sur certains points de l’organisation. De ce fait, ils se déclarent  » Maîtres Indépendants  » et les autres deviennent membres de l ‘Alliance.

Développement du Reiki

Dès 1982, le Reiki se développe considérablement. A ce jour, il y a des millions de praticiens dans le monde.

Par contre, certaines publications rédigées après 2002-2003 racontent que Madame Takata aurait apporté quelques modifications au Reiki, qu’elle aurait simplifié l’enseignement.

Modifications apportées par Madame Takata

Elle disait que que Mikao Usui était moine chrétien et qu’il était Doyen de l’Université de Doshisha afin que le Reiki soit accepté par les américains de l’époque.

Nous savons que suite à des recherches que  Mikao Usui n’a jamais été à l’université Doshisha de Kyoto ni à celle de Chicago. Alors, a t-il vraiment existé?

La découverte des détails de la vie de Mikao Usui

Vers 1992, Frank Arjava Petter, maître de Reiki allemand, marié à une japonaise décide de s’installer au Japon et d’y d’enseigner le Reiki.

Il pense être le seul maître de Reiki au Japon et s’étonne des nombreuses demandes d’initiations. Il commence ses recherches et découvre tous les détails de la vie de Mikao Usui, ainsi que l’endroit où se trouve la tombe de Mikao Usui.

Un manuscrit en vieux japonais lui a été remis quelques temps auparavant: le manuscrit Originel de Reiki de Mikao Usui !